top of page
Osteopath at Work

Induction Myofasciale

La Fasciathérapie (ou l’induction myofasciale) est un concept thérapeutique qui permet aux patients de retrouver un meilleur équilibre fonctionnel.
Le système fascial est relié aux muscles, aux os,à la peau, aux vaisseaux, aux ligaments, aux nerfs et aux viscères.

 

C’est un système qui est gouverné par le principe de «biotenségrité», c’est-à-dire qu’il est construit par des éléments de compression et de tension, dans une structure
autogerée, à répartition des charges, donc un système d’intégration des tensions. 

C’est un réseau ininterrompu qui connecte la microstructure (cellule) et la macrostructure (muscle, os, ligaments, etc).
Quand les fascias perdent leur mobilité et leur souplesse, l’état tensionnel peut déclencher de dysfonctionnements articulaires, digestifs, circulatoires, nerveux, ou autres.

Mentionnons un exemple typique, les cicatrices, qui un point d’hypomobilité et sont, souvent responsables d’unedouleur ou d’une dysfonction bien au-delà de la localisation de celle-ci.
Grâce à l’induction myofasciale, au travers d’un toucher respectueux et de la facilitation du
mouvement, la personne recouvre ses fonctions et son état de bien-être.

Je me donne pour but de rétablir la qualité de la matrice extracellulaire afin d’optimiser la transmission d’information dans le système à la recherche d’un équilibre homéostatique optimal.
Une approche globale qui peut changer votre vision des choses.

Neurodynamique
Physiotherapy

Neurodynamique

Neurodynamique ou mobilisation neuromeningée
La neurodynamique est l’évaluation et le traitement du système nerveaux, comme une structure visco-élastique qui fait partie d’un continuum physique suspendu dans le corps humain, depuis le cerveau jusqu’aux pieds.

 

Il est influencé par ses contenants et les interfaces conjonctives qui le protègent et le stimulent. Etant donné le lien direct avec les
fascias, nous aimons utiliser le nom du «Système Neurofascial».


Le système neurofascial doit être testé chez les personnes qui portent une douleur ou un handicap car le système neuroconjonctif peut être une source directe ou indirecte de la
douleur, des restrictions de la mobilité, et des changements de la posture.

 

Le système neveux innerve la peau, les muscles, les fascias, les os, les vaisseaux et les organes, il existe donc une communication constante entre toutes ces structures d’un point de vue mécanobiologique et mécanosensitif, à travers des voies mécaniques, chimiques et éléctrochimiques.

 

Cette communication comprend le système immunitaire, c’est-à-dire qu’il est nécessaire d’avoir un système neurofascial en bonne santé afin de retrouver l'équilibre corporel global.

bottom of page